les mardis de l'architecture

Les mardis de l'Architecture et de la Ville sont des débats libres et publics entre décideurs, acteurs et usagers de l'architecture et de la ville sur toutes les questions touchant aux aménagements architecturaux, urbains et territoriaux concernant Toulouse et sa région.

 

Débats organisés par l'AERA un mardi par mois au Centre Méridional de l’Architecture et de la Ville Animés par Stéphane Gruet, architecte, philosophe.

 

Les derniers débats :

Les mardis de l'architecture et de la ville

Débat proposé et animé par l'AERA

QUELLE VISION POUR TOULOUSE :

Comment anticiper sans figer la ville ?

> 25 février 2014 à 18h30 au CMAV


Lorsque l’on parle d’une vision de la ville, on se représente souvent la ville comme un paysage achevé, à 20 ans, 30 ans… Une image en quelque sorte d’une ville idéalisée et comme achevée… Mais nous savons nos visions incertaines à 5 ans, hypothétiques à 10 ans, illusoires à 20. Notre vision est de plus en plus courte dans le temps à mesure que les mutations urbaines accélèrent. Nous avons appris également que planifier les formes urbaines à grande échelle figent la ville dans une sorte de glaciation où les formes ignorent le devenir, où l’espace élève des murs contre le temps. (+ d'infos)

Les mardis de l'Architecture et de la Ville

Débat présenté et animé par l'AERA

CO-PROPRIETE, CO-LOCATION, CO-HABITAT
Comment vivre ensemble sous le même toit ?

> 19 novembre à 18h30 au CMAV

 

Participants au débat :

 

Stéphane CARASSOU, Vice-pdt de Toulouse Métropole, chargé de l’habitat et de la cohésion sociale

Jean-Paul COLTAT, Directeur Général de la SA H.L.M des Chalets

Daniel TOMASIN, Ancien directeur de l’IEJUC (l’Institut des Etudes Juridiques de l'Urbanisme et de la Construction)

Alain GRIMA, Architecte

David ROQUES, Directeur de Toulouse-colocation.com

(+d'infos)

© Th.  Morel
© Th. Morel

Les mardis de l'Architecture et de la Ville

Débat organisé et animé par l'AERA

"Echange, mutualisation et partage de l‘espace : COMMENT FAIRE ENSEMBLE LA VILLE ?"

> 1er octobre à 18h30 au CMAV

 

Echanges en circuits courts, entraides, mutualisations d’espaces et de services, coopération, sous-location et co-location, troc et systèmes d’échanges locaux, co-voiturage, vélib et mobilib, amap, jardins partagés ;  l’association des hommes et les échanges libres qui furent à l’origine de nos villes et de nos communautés urbaines ne peuvent-ils être aujourd’hui le moyen de conjurer la crise en déjouant les pesanteurs du centralisme économique, politique et financier engendrés par la société industrielle, capitaliste et planificatrice, lequel n’est manifestement plus à même de répondre aujourd’hui à nos besoins fondamentaux, économiques, sociaux et environnementaux.

Alors que tous les pouvoirs économiques, politiques et financiers, ne cessent de se concentrer en un toujours plus petit nombre de mains qui, voulant tout réguler et contrôler par eux-mêmes, ralentissent le développement urbains et l’activité dans son ensemble, comment les citoyens, dont la majorité est dépourvue de pouvoir, peuvent-ils contribuer à préparer la ville de demain ?

La crise financière et économique, peut être une chance également pour la redécouverte et le développement d’une nouvelle économie des échanges sociaux, horizontale,  informelle, non centralisée et non fiscalisée, qui peut donner à nos villes un nouveau souffle, nous rendre le goût de vivre ensemble,  et donner sa chance à de nouvelles dynamiques de développement. Mais il faut, pour celà, faire place à une nouvelle vision politique, à une nouvelle conception du vivre ensemble qui soit portée et développée par les citoyens eux-mêmes. Ce développement il faut cesser d’attendre qu’il nous vienne d’en haut —dont en fait il ne peut pas venir— et faire ce qu’il faut pour qu’il vienne d’en bas. Mais que faire aujourd’hui chacun à notre place et selon nos moyens pour que cette indispensable révolution copernicienne s’impose et que la ville des hommes survive au sein de la marée urbaine déshumanisée ? (+d'infos)

 

Newsletter

Veuillez vérifier regulièrement votre dossier SPAM

 

Le CMAV

Outil mutualisé de diffusion, de rencontre et d'echanges sur les questions de l'architecture, de la ville et du territoire.

 

Ce lieu d'intérêt public est administré par l'AERA, le CAUE 31, l'ENSA Toulouse et la Maison de l'Architecture Midi-Pyrénées.

(+ infos)

Mécène du CMAV, pourquoi pas vous ?

Être mécène du Centre Méridional de l'Architecture et de la Ville c'est soutenir un projet culturel ambitieux, un projet original porté par quatre institutions soucieuses de rapprocher la culture architecturale du grand public (+ d'infos)

Les membres administrateurs

Actions, études et recherches autour de l'architecture
Actions, études et recherches autour de l'architecture
Conseil Architecture Urbanisme Environnement de la Haute-Garonne
Conseil Architecture Urbanisme Environnement de la Haute-Garonne
Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Toulouse
Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Toulouse
Maison de l'Architecture Midi-Pyrénées
Maison de l'Architecture Midi-Pyrénées

Le CMAV reçoit le soutien de :

+