les mardis de l'architecture

Les mardis de l'Architecture et de la Ville sont des débats libres et publics entre décideurs, acteurs et usagers de l'architecture et de la ville sur toutes les questions touchant aux aménagements architecturaux, urbains et territoriaux concernant Toulouse et sa région.

 

Débats organisés par l'AERA un mardi par mois au Centre Méridional de l’Architecture et de la Ville Animés par Stéphane Gruet, architecte, philosophe.

 

Les derniers débats :

QUARTIERS ET PEUPLES DE TOULOUSE : Comment s'est formée notre "communauté urbaine" ? - En partenariat avec Tactikollectif

Mardi 28 avril à 18h30 au CMAV

Toulouse, de fondation romaine, a connu depuis ses origines d'innombrables arrivées de populations nouvelles, depuis les Wisigoths en passant par l'exode rural plus récents des pays alentour, jusqu'aux vagues d'immigration du siècle dernier qui furent italiennes, espagnoles, portugaises, puis maghrébines, et enfin, de façon plus diffuser, asiatiques et, à partir des 90, issues de l'Europe de l'Est. Ces vagues de peuplement ont contribué naturellement au développement de la ville, allant là où celle-ci pouvait les accueillir.

Chaque quartier de la métropole toulousaine a ainsi son histoire, qui est d’abord l’histoire de son peuplement dans laquelle s’enracine l’histoire de notre cité : une “histoire qui devient géographie” (Péguy). Cette histoire est ainsi pleine des résonances d’autres histoires antérieures, révolues mais non toujours résolues. Ces mémoires fondent pourtant des attitudes déterminant un avenir possible, l’unité possible d’un “peuple toulousain”, et tôt ou tard, une communauté nouvelle. (+ d'infos)

LES "CULTURES URBAINES" FONT-ELLES LA VILLE ?

Débat proposé et animé par l'AERA

Mardi 24 Février à 18h30 au CMAV

“Cultures urbaines” est un terme quelque peu institutionnel par lequel on désigne depuis une trentaine d’années les pratiques créatrices nouvelles et informelles dans l’espace public, sportives (skate, parkour,...), dansées (hip hop, breakdance,...), musicales (rap, slam,...), théâtre de rues et arts du cirque, arts picturaux et sculpturaux (graph, street art…), architectures participatives et dispositifs urbains éphémères, et autres modes de création non académiques, métissés, qui remettent en cause l’ordre social et culturel établi et tendent à le renouveler.

Mais on pourrait à bon droit étendre cette expression de “cultures urbaines” à toutes les formes d’échanges créatives de valeurs nouvelles, qui sont “sociales” avant de devenir économiques et financières. Et ce sont bien ces pratiques alternatives et cette créativité qui se renouvellent en temps de crise, que favorisent les concentrations humaines, en ce qu’elles supposent une multiplicité de rencontres, d’échanges de tous ordres et de créations qui font la richesse d’une ville. (+ d'infos)

CRÉATIONS D'HIER, PATRIMOINE DE DEMAIN, comment l'architecture continue la ville ?

Débat proposé et animé par l'AERA

Mardi 2 décembre 2014 à 18h30 au CMAV

Qui ne se trouve consterné lorsqu'allant par les rues du centre ancien vers les périphéries lointaines de l'aire urbaine, il traverse les extensions successives de l'urbanisation du siècle dernier ?

Au-delà du noyau antérieur au XVIIIe siècle, où l'on conçoit qu'il est aujourd'hui comme un privilège d'habiter, les faubourgs du XIXe semblent, d'une façon plus rectiligne, continuer la ville sans en changer fondamentalement la nature. (+ d'infos)


ESPACE PUBLIC ET URBANITÉ :

Quel espace public pour "faire ville" ?

Débat proposé et animé par l'AERA

Mardi 14 octobre 2014 à 18h30 au CMAV

Au-delà des discours abstraits sur l’espace public, et sans renvoyer la question à une crise politique et sociale globale sur laquelle nous n'avons pas de prise, la question de la qualité de l’espace public se pose aujourd’hui aux citoyens et à leurs édiles, comme à l'aménageur et à l'urbaniste qui en déterminent les usages et la forme, et aux architectes qui en définissent le visage. L' « espace public » qui autrefois n'existait pas même comme mot, est aujourd'hui au centre de nos interrogations sur notre manière de « faire ville », soit une « communauté urbaine » véritable.

(+d'infos)

QUEL AVENIR POUR LES ZAC ?

Mardi 8 juillet à 18h30

Débat proposé par l'AERA

 

Les Zones d’Aménagement Concerté sont des procédures qui permettent l’aménagement et la construction d’aires foncières de plusieurs hectares, qui doivent rassembler toutes les fonctions urbaines. Mais peut-on vraiment produire ainsi par une planification de l’espace et du temps l’échange et la vie urbaine sans laquelle il n’ait pas de vraie ville, pas de véritable communauté urbaine ? Dans les années 60, les Zones à Urbaniser par Priorité furent conçues dans le but de concentrer le développement urbain sur des fonciers libres en périphérie des villes, avec, de même, l’ensemble des équipements et services d’une vraie ville. Or les ZUP ont eu le triste destin que l’on sait. (+ d'infos)


Le CMAV

Outil mutualisé de diffusion, de rencontre et d'échanges sur les questions de l'architecture, de la ville et du territoire.

 

Ce lieu d'intérêt public est administré par l'AERA, le CAUE 31, l'ENSA Toulouse et la Maison de l'Architecture Midi-Pyrénées.

(+ d'infos)

Mécène du CMAV, pourquoi pas vous ?

Être mécène du Centre Méridional de l'Architecture et de la Ville c'est soutenir un projet culturel ambitieux, un projet original porté par quatre institutions soucieuses de rapprocher la culture architecturale du grand public (+ d'infos)

Les membres administrateurs

Actions, études et recherches autour de l'architecture
Actions, études et recherches autour de l'architecture
Conseil Architecture Urbanisme Environnement de la Haute-Garonne
Conseil Architecture Urbanisme Environnement de la Haute-Garonne
Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Toulouse
Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Toulouse
Maison de l'Architecture Midi-Pyrénées
Maison de l'Architecture Midi-Pyrénées

Le CMAV reçoit le soutien de :