Vogadors

Jeune architecture catalane et baléare

Exposition produite par l'Institut Ramon Llul et présentée au CMAV par l'AERA

20 juin > 14 septembre

Galerie 1

> Vernissage jeudi 20 juin à 18h30


Exposition issue de la participation de la Catalogne et des Baléares à La Biennale d'Architecture de Venise 2012, conçue sous la direction des architectes Jordi Badia et Felix Arranz, réalisée grâce à l'Institut Ramon Llull, au COAC et au COAIB.


Exposition présentée par l’AERA

 

 

L’exposition présente neuf projets de neuf jeunes agences d'architecture dont les démarches sont à la fois nouvelles et inscrites dans la tradition de l'architecture catalane.

“Celui qui va de l’avant créant du nouveau est comme un rameur qui avance  en ramant de dos. Il regarde en arrière, vers ce qui est passé, vers ce qui existe, de sorte à être mesure d’en réinventer les sources mêmes.”   Jorge Oteiza

 

L’architecture catalane fut dans les années de sortie du franquisme -dans les années 70 et 80-, une “école” de référence tant elle était à la fois moderne et restait cependant ancrée dans une tradition régionale, préservée encore de l’agitation des mouvements internationaux des années 80 : post modernisme, déconstructionisme, etc…

C’est dans la ligne de cet héritage quelque peu brouillé dans les décennies qui ont suivi les jeux olympiques, que Jordi Badia, co-commissaire du pavillon Catalan de la Biennale de Venise, a proposé de s’inscrire avec cette très belle image des “Vogadors”: ces rameurs qui avancent tout en regardant vers l’arrière, comme se dirigeant par rapport à la seule réalité qu’ils puissent contempler, non les formes figées, immobiles du passé, mais le mouvement qu’elles forment ensemble lorsque l’on s’en éloigne. C’est la trace, le sillon qu’ils dessinent en avancant qui donne un sens et une direction au mouvement vers l’avenir, car toute forme disait Johannes Itten, est mouvement toujours. Et si Valéry a pu dire qu’il ne fallait pas “avancer dans l’avenir à reculons”, il est en art une vérité selon laquelle on ne crée jamais rien d’original en scrutant l’avenir pour projeter dans le vide de la matière, du temps et des hommes, des formes que l’on voudrait absolument nouvelles.

Ainsi revenir aux hommes qu’il s’agit de servir, à leur participation et aux conditions matérielles et temporelles de la vraie vie qui présidèrent à ces admirables constructions rurales des campagnes catalanes, tout en ne cessant jamais de ramer vers l’avenir,  suivant le sens et la direction donnée par le chemin déjà tracé, c’est là une philosophie de la création qui certainement vaut bien au-delà de la seule Catalogne. Elle devrait inspirer les architectes en France et ailleurs, en les préservant de ces ruptures intempestives qui ont été et restent trop souvent encore la marque de la table rase cartésienne et de création ex-nihilo. Ces avant-gardes nés de cette modernité académique qui méprisent le temps et la matière, ont ignoré la modernité vivante toujours de Paul Klee pour qui : “La voie est au-dessus du but”.

 

Les 10 ibooks qui composent le catalogue de l'exposition sont téléchargeables (ici) .

 

 

 

> Visites commentées gratuites sur inscription dès le 9 juillet.

Renseignements : info@cmaville.org ou au 05 61 23 30 49

Dossier de presse VOGADORS
DOSSIER DE PRESSE VOGADORS DEF.pdf
Document Adobe Acrobat 14.6 MB

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    silveira lobo (dimanche, 18 août 2013 13:48)

    bonjour

    Je voudrais savoir comment je peux visiter l'exposition. Je dois faire une inscription?

    merci

    Lobo Manuella

  • #2

    cmaville (lundi, 19 août 2013 09:19)

    Bonjour,

    Vous pouvez visiter l'exposition dès demain à 13h. Le CMAV ouvre de mardi à samedi de 13h à 19h.

    Bien cordialement,

    L'équipe du CMAV


Le CMAV

Outil mutualisé de diffusion, de rencontre et d'échanges sur les questions de l'architecture, de la ville et du territoire.

 

Ce lieu d'intérêt public est administré par l'AERA, le CAUE 31, l'ENSA Toulouse et la Maison de l'Architecture Midi-Pyrénées.

(+ d'infos)

Mécène du CMAV, pourquoi pas vous ?

Être mécène du Centre Méridional de l'Architecture et de la Ville c'est soutenir un projet culturel ambitieux, un projet original porté par quatre institutions soucieuses de rapprocher la culture architecturale du grand public (+ d'infos)

Les membres administrateurs

Actions, études et recherches autour de l'architecture
Actions, études et recherches autour de l'architecture
Conseil Architecture Urbanisme Environnement de la Haute-Garonne
Conseil Architecture Urbanisme Environnement de la Haute-Garonne
Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Toulouse
Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Toulouse
Maison de l'Architecture Midi-Pyrénées
Maison de l'Architecture Midi-Pyrénées

Le CMAV reçoit le soutien de :