PAUL BLANQUART, philosophe, sociologue, auteur de "Une histoire de la ville : Pour repenser la société"

 

Mardi 24 mai 2011 à 19h00, Salle du Sénéchal

 

Paul Blanquart, philosophe et sociologue, né en 1934, a enseigné à l'Institut catholique de Paris et à l'université Paris XII, animé des publications (Politique hebdo, La Gueule ouverte), dirigé le Centre de création industrielle au Centre Beaubourg, accompagné divers mouvements d'éducation populaire. Actuellement consultant indépendant, il est considéré comme un historien de la ville.

 

 

 

PAUL BLANQUART

 

Paul Blanquart est philosophe au sens le plus noble, et sociologue au sens les plus profond du terme. Dominicain, si l’on peut dire, par idéal politique, dans sa quête insatiable d’une fraternité véritable, théologien en blouson noir, humaniste militant, il s’engagea avec force dans la contestation de mai 1968, contre l’ordre établi.

 

Cofondateur dans les années 70 de la Gueule ouverte, premier journal écologiste et rédacteur en chef adjoint de Politique Hebdo, directeur atypique du Centre de Création Industrielle de Beaubourg, il a enseigné la théologie à l’Institut Catholique de Paris et la sociologie à Paris XII.

 

Auteur incontournable pour sa conception d’un monde uni dans sa diversité même, et d’une écologie politique dont la fraternité humaine est le cours, il a contribué au best-seller : La terre vue du Ciel et collaboré à la revue Poïésis, il est surtout l’auteur d’un petit livre sur la ville, d’une rare profondeur de vue et d’une grande densité de pensée et d’écriture : Une Histoire de la ville, pour repenser la société.

 

Dans cet ouvrage paru aux éditions de la Découverte en 1997, et qui ne cesse depuis d’être réédité, sont pensées à travers l’histoire et les représentations propres à chaque époque, les formes mentales, les formes sociales et les formes spatiales, qui conjointement contribuent à faire d’un rassemblement humain, une ville.

 

Paul Blanquart est particulièrement sollicité aujourd’hui par tous ceux qui tentent de repenser la ville comme le lieu par excellence de l’être ensemble, c’est-à-dire ce lieu proprement politique qui par sa complexité même permet de réaliser l’unité du multiple, non pas seulement pour les habitants, mais par les habitants. La question démocratique et la participation citoyenne sont ainsi replacées au cœur du débat sur la production de la ville, et la forme de nos cités redevient indissociable de notre manière de penser et de vivre ensemble.

 

Stéphane Gruet

Architecte-philosophe, Rédacteur en chef de la revue Poïésis

Directeur de l’AERA

 

Les livres de Paul Blanquart

 

- Autonomie de l'individu : sens et représentations du politique (2010), Collège Coopératif Rhône-Alpes

 

- Une histoire de la ville. Pour repenser la société (2004), Editions La Découverte

 

- Une histoire de la ville. Pour repenser la société (1998), Editions La Découverte

 

- UNE HISTOIRE DE LA VILLE. Pour repenser la société (1997), Editions La Découverte

 

 

Retour à cycle de conférences AERA/CAUE 


Le CMAV

Outil mutualisé de diffusion, de rencontre et d'échanges sur les questions de l'architecture, de la ville et du territoire.

 

Ce lieu d'intérêt public est administré par l'AERA, le CAUE 31, l'ENSA Toulouse et la Maison de l'Architecture Midi-Pyrénées.

(+ d'infos)

Mécène du CMAV, pourquoi pas vous ?

Être mécène du Centre Méridional de l'Architecture et de la Ville c'est soutenir un projet culturel ambitieux, un projet original porté par quatre institutions soucieuses de rapprocher la culture architecturale du grand public (+ d'infos)

Les membres administrateurs

Actions, études et recherches autour de l'architecture
Actions, études et recherches autour de l'architecture
Conseil Architecture Urbanisme Environnement de la Haute-Garonne
Conseil Architecture Urbanisme Environnement de la Haute-Garonne
Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Toulouse
Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Toulouse
Maison de l'Architecture Midi-Pyrénées
Maison de l'Architecture Midi-Pyrénées

Le CMAV reçoit le soutien de :